Find the latest bookmaker offers available across all uk gambling sites www.bets.zone Read the reviews and compare sites to quickly discover the perfect account for you.
German Oliver Struempfl competes to set a new world record in carrying one liter beer mugs over a distance of 40 m (131 ft 3 in) in Abensberg September 7, 2014. Struempfl carried 27 mugs over 40 meters to set a new record for the Guinness book of records. REUTERS/Michael Dalder (GERMANY - Tags: SOCIETY TPX IMAGES OF THE DAY) - RTR459HQ

Dernière heure : L’étude santé du jour – Une bière par jour pour protéger son cœur !

 

Des chercheurs italiens montrent que boire une pinte de bière par jour (pas plus) améliore la circulation du sang et prévient les maladies cardiaques.

 

Déguster sa bière en terrasse ensoleillée est un vrai plaisir pour certains. Avis à ces amateurs, ça serait aussi bénéfique pour le cœur. D’après une étude italienne, relayée par The Times, boire une pinte de bière par jour (l’équivalent de 50 cl) diminuerait de 25% le risque d’avoir une maladie cardiaque. Mais attention à ne pas en abuser car ce breuvage peut aussi être néfaste pour la santé.

Méthodologie : 150 études passées au crible
Pour arriver à cette conclusion, les chercheurs de le Mediterranean Neurological Institute (Pozzilli, Italie) ont analysé les résultats de 150 études menées sur le sujet.Les résultats de cette méta-analyse ont été publiés dans la revue Nutrition, Metabolism & Cardiovascular Diseases.

Ce que l’étude a montré : des risques diminués d’un quart
AVC, infarctus du myocarde… les scientifiques montrent ainsi qu’une consommation modérée de bière pourrait avoir des effets protecteurs sur le cœur, tout comme peut le faire un verre de vin rouge. Mieux, il estiment que les risques seraient diminués d’un quart. Des vertus liées aux  antioxydants et à l’éthanol de la boisson. En effet, cette substance est connue pour favoriser la production de « bon » cholestérol et donc réduire le risque de problème cardiaque. En parallèle, les chercheurs n’ont pas observé une augmentation du nombre de cancers ou de signes de démence.

Ce qu’il faut en conclure : se limiter à une pinte
Il est important de noter que boire de la bière a des effets bénéfiques sur la santé lorsque c’est fait avec modération. « Une consommation de bière modérée et régulière, dans le cadre d’un régime alimentaire équilibré et d’un mode de vie sain, dont la pratique d’une activité physique, ne semble pas avoir d’effets néfastes et au contraire diminuer le risque de maladie cardiovasculaire », précise le Dr Simona Costanzo, une auteure de l’étude, au site ItaliaSalute.

Et comme les femmes et les hommes ne sont égaux face à l’alcool, ces dames devront se limiter à une pinte (50 cl) et ces messieurs à 75 cl. Au-delà, vous vous exposez à des maladies comme la cirrhose, le syndrome de Korsakoff ou… une maladie cardiovasculaire, comme l’hypertension. Le maître-mot reste donc modération.

 

Partager cet article en grand nombre pour informer vos amies !

À voir aussi

Exclusif – La sûreté du Québec aurait une idée de qui est le tueur de Cédrika Provencher !

Nous avons enfin des nouvelles de Cédrika Provencher, la sûreté du Québec aurait une idée ...